Cie Mawguerite Bernardo Montet
05 juillet 2017 - 06 juillet 2017
"Carne"
Montpellier Danse
02 novembre 2017
"Le Soleil du Nom"
Festival Altérité Pas à Pas – Montréal

La compagnie

Bernardo Montet
Cie Mawguerite
Bernardo Montet
bernardo-montet-089-1

En 2016, il commence une recherche sur la notion de tremblement, seule posture qui permette d’entendre l’écho du monde, à partir du travail de Martin Gusinde sur les Peuples de la Terre de Feu.Toutes ses pièces, portées par l’exigence et la radicalité, traitent de sujets qui lui sont chers : le colonialisme, la mémoire, l’identité, la conscience des corps, la résistance… Chaque chorégraphie surgit de la précédente pour tisser une image à la fois semblable et différente : les corps, dans leur dimension poétique et politique, rejouent le monde qui nous entoure.

Bernardo Montet développe également des projets singuliers avec des enfants tels que ChOral (2013), Mom’arts (2011 et 2014) ; dans l’espace urbain avec Pas à Pas (2013), La marche des Anges (2007) et Veiller par le geste (2008, 2010) ; à destination des créateurs et chercheurs tels que Les Grands Ateliers (2008 et 2011) et ElectriQ (2016).

Après avoir suivi la formation de l’école Mudra de Maurice Béjart à Bruxelles, Bernardo Montet poursuit sa carrière auprès de la chorégraphe Catherine Diverrès et co-dirige avec elle le Centre chorégraphique national de Rennes jusqu’en 1998.

A partir de 1997, Bernardo Montet s’entoure d’une équipe de collaborateurs fidèles : Tal Beit Halachmi, Taoufiq Izeddiou, Dimitri Tsiapkinis et Marc Veh, avec lesquels il compose un répertoire d’une vingtaine de pièces. Il crée la compagnie Mawguerite et devient artiste associé au Quartz jusqu’en 2003.

Depuis Pain de Singe, solo fondateur imaginé avec le cinéaste Téo Hernandez (1987), il signe entre autres en 1997 Issê Timossé (avec la complicité de Pierre Guyotat, auteur et récitant), en 1998 Beau Travail (en collaboration avec Claire Denis), en 2001 Bérénice de Racine (co-écrit avec Frédéric Fisbach), ou encore O.More (avec des musiciens gnawas) en 2002.

 

Il est à la direction du Centre chorégraphique national de Tours de 2003 à fin 2011.

A Tours, il crée neuf pièces : Parcours 2C (vobiscum) (avec le plasticien Gilles Touyard, 2004), Coupédécalé avec Eran Tzur pour la composition musicale (2005), Les batraciens s’en vont (2006) et Batracien, l’après-midi (2007) – deux pièces réalisées avec Lorella Abenavoli pour la création électroacoustique – Apertae (2008), Switch me off (coécrit avec Thomas Ferrand, 2009), God needs sacrifice (2010), Isao, un solo écrit pour et en collaboration avec la chorégraphe malgache Gaby Saranouffi et Des Hommes, une pièce de groupe en collaboration avec l’historienne et critique Geneviève Vincent, en décembre 2011.

En juillet 2011, il est nommé Officier de l’ordre des Arts et des Lettres.

En 2012, Bernardo Montet accompagne Madeleine Louarn sur le spectacle Les Oiseaux d’Aristophane. Parallèlement il travaille sur un duo intitulé (Des)incarnat(s), avec un des comédiens de l’Atelier Catalyse, sur la notion de Vulnérable. Il relance la compagnie Mawguerite qu’il installe à Morlaix où il devient artiste associé au projet SE/cW – plateforme d’arts et de recherches associant le cinéma la Salamandre, la compagnie de théâtre l’Entresort et l’association de musiques électroniques Wart. En tant qu’artiste associé, il crée En Chemin, une performance pour les acteurs de Catalyse sur la musique live de Rodolphe Burger. En 2014 et 2015, il est en résidence d’artiste associé au Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France. Il y crée Lux Tenebrae en 2014, qui s’inspire du Code Noir, puis reprend O.More.

Equipe

Chargée d’administration / production : Marion INDO

Chargée de diffusion / communication : Sophie JADIN

Partenaires

La Compagnie Mawguerite est aidée au titre des compagnies conventionnées par la DRAC Bretagne. Elle est soutenue au fonctionnement par le Conseil Régional de Bretagne et au projet par le Conseil Départemental du Finistère, Morlaix Communauté et la Ville de Morlaix.

La Compagnie est soutenue dans ses projets internationaux par l’Institut Français et la Région Bretagne, dans ses projets de diffusion par Spectacle Vivant en Bretagne et la SPEDIDAM.
Bernardo Montet est artiste associé au SE/cW depuis 2012.
La compagnie a été en résidence au Théâtre Louis Aragon en 2014 et 2015, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis et d’ARCADI.
La Compagnie est régulièrement accueillie en résidence au Roudour à Saint Martin des Champs et au Quartz à Brest.
La Compagnie construit ses projets internationaux avec le Festival On Marche à Marrakech (direction Taoufiq Izeddiou), le festival I’Trotra à Madagascar (direction Gaby Saranouffi), la compagnie Donko Seko (Kettly Noël).
La Compagnie mène de nombreux projets de sensibilisation sur le territoire en lien avec Musiques et Danses en Finistère, le Musée de la Danse, Escabelle, l’école Gambetta de Morlaix, la Fondation Massé-Trévidy, la Fondation Perharidy, l’école Entrechats de Morlaix, le Centre Hospitalier de Lanmeur, l’IUT de Morlaix, le Patio, Danse à tous les étages.

Réseaux